lettre_ouverte

Dernier Conseil 2019 et lettre aux conseillers

lettre_ouverte

Mairie de Saint Gervais
XXXXXXXXXXXXXXXX
50 Avenue du mont d’Arbois
74 170 ST GERVAIS

Chère conseillère Municipale,
Cher Conseiller Municipal,

Personnellement je ne connais pas de « Rats d’Egout » dans mon entourage. Mais j’ai la fâcheuse impression de voir un paysage « vert de gris » quand je siège au conseil.

En effet le dernier conseil municipal saint-gervolain du 18 décembre 2019 me laisse un goût amer et un certain dégout quant à l’ambiance de procès moscovite des années 30, voire vichyste des années 40, ou madrilène des années 50, ou bucarestois des années  60 / 70 ou encore chiliens des années 70.

En effet une diatribe nauséabonde, calomnieuse et paranoïaque a été déversée contre les trois élus d’Elan Citoyen et la violence gratuite des propos en était choquante.
De plus l’enceinte du conseil municipal impose un certain sérieux, du respect et des paroles justes et mesurées qui pour ma part ont toujours été de mise me semble-t-il.

En tant que conseiller municipal siégeant en salle consulaire de la Mairie, cautionnez-vous la forme et le fond des propos diffamatoires et xénophobes (définition : hostilité systématique à l’encontre des personnes  différentes) tenus contre les trois élus d’Elan Citoyen et plus globalement à l’encontre de certains citoyens saint-gervolains ?

Et plus particulièrement partagez-vous la suspicion de dénonciation digne des plus sombres heures de l’histoire qui a été proférée contre certains membres  d’Elan Citoyen ?

Ou plus encore partagez-vous les propos suivants tenus pour la énième fois, qui à mon avis pourraient sortir de la bouche de Marine LE PEN ou de n’importe quel dégénéré d’extrême droite,  par une des membres de la majorité :  «  […]Si cela ne te plait pas Olivier ? Tu n’as qu’à partir de St Gervais ! » ?

Enfin j’aimerais vous demander si votre morale et votre dignité vous imposent de désavouer la forme et le fond des propos diffamatoires et xénophobes tenus contre les membres d’Elan Citoyen et plus globalement à l’encontre de certains citoyens saint-gervolains ?
Auquel cas vous pouvez me dire de vive voix, me  passer un coup de fil, m’envoyer un courriel ou une lettre pour infirmer les propos tenus lors du dernier conseil.

Vous souhaitant bonne réception du présent courrier, je vous confirme que je ne me représenterai pas et je profite de l’occasion pour vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année qui sont un instant propice et privilégié pour partager des moments heureux avec sa famille et pour ceux qui travaillent dans le tourisme je vous souhaite une excellente saison.

A Saint Gervais le 20 décembre 2019

Laurent DUFFOUG-FAVRE

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire